Performances thermiques des vitrages à couche

Valeurs des intercallaires
Valeurs Ug des vitrages P30 et P10

VERRE DE SECURITE SELON LES NOUVELLES NORMES - LA NBN S 23-002 REMPLACE LA STS 38

Documents:

⇒ La norme décrite par Saint-Gobain
⇒ La norme; texte complet.
⇒ L'analyse pratique par le CSTC
⇒ Les vitrages HR


EXTRAIT:

La nouvelle NBN S 23-002 remplace l'ancienne STS 38 et détermine notamment les exigences pour le vitrage de sécurité censé protéger des personnes. La norme énumère différentes zones d'activités humaines et définit les types de verre à utiliser. Via neuf domaines d'application, des murs au revêtement de façade et au mobilier urbain, la NBN S 23-002 prescrit les conditions minimales. Nous nous attardons ici sur les principaux domaines d'application. Par Jeroen De Coster

"...L'occupation à l'intérieur du bâtiment influence le risque de charge en raison de chocs de la menuiserie. D'où la nécessité de prescrire de meilleures performances pour les situations à risque. Pour ce qui est de l'extérieur du bâtiment aussi, quelques performances peuvent, selon la même logique, être prescrites afin de garantir la sécurité. La nouvelle NBN S 23-002 remplace l'ancienne STS 38 et détermine notamment les exigences pour le vitrage de sécurité.



Changements

Cette nouvelle norme englobe un certain nombre de changements par rapport à l'ancienne:

• L'utilisation de verre de sécurité sera généralisée dans de nombreux cas. Du verre de sécurité (feuilleté ou trempé selon le cas) sera ainsi par ex. (notamment) exigé dès que le garde-corps fera moins de 0,9 m de haut, à l'exception de quelques cas très spécifiques (si une protection permanente supplémentaire conforme à la future NBN B 02-004 est prévue ou si, pour les applications de construction résidentielles, un test spécial est réalisé par un architecte sur l'ouvrage en verre);

• La sécurité des personnes se trouvant à l'extérieur des bâtiments (risque de chute de débris de verre) est plus prise en compte. Dans certains cas, du verre de sécurité est exigé des deux côtés du double vitrage;

• Le verre trempé est interdit dans les toitures;

• Pour tous les toits, le verre de sécurité à PVB doit contenir au moins 2 couches de PVB.


Definition

Un vitrage est qualifié de 'verre de sécurité' s'il possède certaines propriétés censées réduire le risque d'accidents et d'effractions à la suite d'impacts, d'une déformation ou d'un incendie. Les vitrages de sécurité sont définis par la norme NBN S 23-002 et englobent le verre feuilleté à PVB (Butyral de PolyVinyle) et le verre trempé. Un verre de sécurité doit être choisi prudemment, en fonction du danger à éviter. Il doit être intégré dans une menuiserie dont les aspects de sécurité sont équivalents au verre (profilés, fermetures,...).

Types de verre de securite

Le vitrage de sécurité est du verre trempé ou feuilleté. Le verre flotté, le verre armé et le verre semi-trempé ordinaires ne sont pas du verre de sécurité.

Verre trempé

Le trempage consiste en la production de tensions de compression dans les couches de verre extérieures (comme dans le cas du béton précontraint) et accroît, de ce fait, la résistance du verre. Le verre est chauffé, puis refroidi de manière forcée à l'extérieur tandis que le cœur refroidit lentement. Les tensions de compression générées rendent non seulement la plaque de verre jusqu'à cinq fois plus résistante mais veillent également à ce qu'en cas de bris, cette plaque se décompose en centaines de petits fragments inoffensifs. Le verre trempé contribue ainsi à la 'sécurité passive' du vitrage: protection des personnes en cas de bris de verre.

Verre feuilleté

Dans le cas du verre feuilleté, au moins deux feuilles de verre sont assemblées de manière indissociable par un film de plastique résistant aux chocs (Butyral de PolyVinyle = PVB) de 0,38 mm d'épaisseur ou d'un multiple. Le verre feuilleté garantit également la sécurité, mais d'une autre façon que le verre trempé. En cas de bris, les fragments de verre restent en grande partie collés aux films, ce qui limite fortement le risque de dégâts ou de blessures. Autre avantage: la fonction de fermeture du verre reste intacte étant donné que le verre reste en place. En attendant que la vitre soit remplacée, les activités peuvent donc se poursuivre normalement. Une composition bien étudiée (épaisseur du verre, épaisseur des films de PVB) permet, en outre, d'obtenir un niveau de résistance et de sécurité très élevé.

Combinez sécurité et d'autres fonctions du verre

Le verre de sécurité feuilleté et trempé peut être combiné avec d'autres fonctions du verre: isolation thermique améliorée (verre à haut rendement), protection solaire, insonorisation, effet autonettoyant,... Pratiquement tous les usinages sont possibles (sablage, gravure, émaillage, coloration).



Applications

Outre les cinq domaines d'application développés sur le document annexé, la norme porte également sur les domaines suivants:

Toits

Les toits doivent être constitués de vitrage flotté avec du verre feuilleté avec au moins 2 films de PVB.

Plafonds

Les plafonds en verre sont constitués de verre trempé ou feuilleté avec 1 film de PVB.

Revêtement mural

Lorsque la surface de verre est supérieure à 1 m² et que le bord inférieur arrive plus bas qu'à 1,5 m du sol fini, du verre trempé ou du verre feuilleté avec 1 film de PVB peut être utilisé.

Du verre flotté complété avec un film de sécurité fait également partie des possibilités.

Avantages du verre feuillete

• Si le verre est brisé par accident ou lors d'une attaque, il reste en place, collé sur les couches intermédiaires de PVB colorées et/ou mates. Le 'sandwich' de couches alternées de verre et de PVB peut être composé de manière à être pratiquement impénétrable.

• Protection contre les lésions personnelles. Autres avantages selon la composition et l'épaisseur.

• Evite que des personnes et objets tombent à travers le verre (sécurité).

• Offre une protection suffisante contre le vandalisme, les tentatives d'effraction, les balles et même les explosifs.

• Protège des rayons UV (et limite par conséquent le ternissement des couleurs).

• Transparent et durable: une excellente alternative aux volets en métal.

• Disponible en grandes dimensions 'jumbo' (6 x 3,21 m).

• Le verre feuilleté isole du bruit dans une large gamme de fréquences, grâce à la structure feuilletée. Avec la même épaisseur, on obtient une isolation acoustique meilleure qu'avec un double vitrage.

• Le film de PVB – protégé par le vitrage dans une feuillure sèche – est un matériau extrêmement stable, qui n'est pas altéré par la lumière du soleil ou la lumière artificielle. • Le verre peut subir un usinage au niveau du bord afin de répondre à chaque demande spécifique..."


Autres documents:

⇒ La norme décrite par Saint-Gobain

⇒ La norme; texte complet.

⇒ L'analyse pratique par le CSTC